Mise en avant de votre bien immobilier

Mise en avant de votre bien immobilier

La vidéo est partout, sur internet, youtube, Viméo…. pour faciliter la location saisonnière de votre bien immobilier ou la vente de votre maison, appartement, la vidéo est devenu incontournable. Nous vous proposons de réaliser votre vidéo pour dynamiser vos annonces immobilières, avec une équipe de professionnelle.

Astuces pour booster vos ventes sur votre site Ecommerce

Astuces pour booster vos ventes sur votre site Ecommerce

Vous disposez d’un site ecommerce, mais les ventes sont faibles voir inexistantes. Pourquoi ?

  • Est-ce que vos produits sont intéressant ?
  • Qualité du catalogue produit ?
  • Description et photo des fiches produits ?

Si vous pensez que vos produits sont intéressant et que le potentiel de vendre est là, nous pouvons continuer la suite de cet article.

Catalogue produit :

Sur votre page d’accueil inutile de mettre 500 produits en vente, laisser seulement entre 5 et 10 articles en avant. Essentiellement des articles qui provoquent l’envie d’acheter, les nouveautés ou encore … les meilleurs ventes. Le reste des articles devront être dans leurs rubriques respective.

Fiches produits :

– Le titre, indiquez un titre clair et qui «parle» … Pas de fantaisie. Oubliez «superbe coque pour téléphone portable – coloris divers» pour préférer un titre comme «Coque Iphone 5 noir» .De plus, cela améliorera le référencement de votre produit (et de votre site bien sûr).

– Vos fiches produits doivent être clair, avec les informations nécessaires pour l’acheteur. Inutile de mettre une tartine d’information qui brouillera l’acheteur, et le fera hésiter sur le produit car perdu dans le surplus d’information.

– Éviter aussi de recopier la fiche produit de votre fournisseur, malgré les informations disponibles sur celle-ci… Beaucoup de monde comme vous l’a déjà recopié, sortez du lot et soyez imaginatif, faites du sur-mesure … Démarquez vous de la concurrence, une fiche unique vous donnera une meilleur visibilité sur le net et sera appréciée par le visiteur et acheteur potentiel.

– Aperçu du produit, prenez une photo de votre produit dans un environnement qui le mettra en valeur. Si vous ne pouvez pas, récupérer la photo sur le site du fournisseur/constructeur …. assurez vous qu’elle ne possède pas de filigrane.

– Les avis des clients. Laissez parler votre clientèle, afin qu’il note vos produits et donnent leurs avis dessus.

Les + :

Si vos produits ont une fiche technique ou notice, ajoutez là sur votre site en téléchargement. Ajouter également un blog pour présenter les nouveaux produits, différents tests, votre avis … Si on veut pousser un peu plus les détails, et augmenter le panier moyen, mettez en place les éléments suivants :

1 – La vente croisée:

Elle consiste à proposer et à faire découvrir des produits similaires à celui que vos visiteurs sont en train de consulter, une technique répandue et très efficace.

2 – Proposer la gamme supérieure:

Avec cette solution, lorsqu’un visiteur s’apprête à acheter un article, par exemple un disque dur de 500Go, on lui proposera un modèle de 750Go ou plus. Cela incitera d’avantage à acheter le modèle plus cher.

3 – Les packs:

Au lieu de vendre  1 produit + 1 autre + 1 autre, pourquoi ne pas proposer directement des packs ?

Revenons à notre exemple disque dur, avec ce produit vous pouvez tout simplement le proposer dans plusieurs packs :

  • 1) disque dur seul

  • 2) disque dur + boitier disque dur externe

  • 3) disque dur + boitier disque dur + sacoche de transport

  • 4) ……

Les combinaisons sont multiples, et en plus si votre marge est excellente, pourquoi ne pas proposer l’article le moins cher en cadeau ? L’acheteur fera une bonne affaire, et reviendra surement sur votre site.

4 – Les frais de ports

A partir d’un certain montant, et si votre marge vous le permet, vous pouvez offrir les frais de ports à vos acheteurs. L’acheteur va tenter d’arriver à ce palier pour ne pas payer les frais de ports … mais aura bien sur fait grimper la facture en achetant différents produits. Bien sûr, il y a beaucoup d’autre solutions pour augmenter votre panier moyen… Mais cela sera abordé dans d’autre articles à venir. Besoin d’un conseil, ou un avis sur votre site ? Contactez-nous

Concevoir la charte graphique de son site web

Concevoir la charte graphique de son site web

Concevoir la charte graphique de son site web

La charte graphique d’un site web, c’est l’ensemble des symboles et des règles qui définissent l’identité graphique d’un site web. Par extension, on utilise souvent l’expression de charte graphique pour parler de l’ensemble de l’identité visuelle d’un site web. L’objectif d’une charte graphique est double. Il s’agit d’une part d’avoir une cohérence graphique quelle que soit la page du site web, et quel que soit le support de communication utilisé, pour renforcer l’image de marque et d’autre part de faciliter la navigation et la lecture grâce à l’utilisation de repères visuels constants.
Pour un site web, la charte graphique joue un rôle déterminant dans la première impression et la crédibilité de votre site. Il faut y consacrer du temps et des ressources.

Les éléments de la charte graphique d’un site web

La charte graphique d’un site web doit être une déclinaison de la charte graphique générale de l’entreprise. Certains éléments, comme les bannières ou les boutons, sont spécifiques à la charte graphique du site web, mais la plupart des éléments sont propres à la charte graphique générale. Pour avoir une idée de la forme que peut prendre le document récapitulatif d’une charte graphique, vous pouvez télécharger la charte graphique de la Fondation Maison des Sciences de l’homme.

Voici la liste des principaux éléments de la charte graphique d’un site web.

  • Couleurs : Références RVB / Hexadécimal des différentes couleurs utilisés. On précise généralement les références CMJN / Pantone dans le cas d’une déclinaison papier. Généralement, il est conseillé de ne pas dépasser deux couleurs principales.
  • Typographie : Liste de toutes les polices utilisées, voire de la taille et des couleurs pour chaque niveau de titre. De la même manière que pour les couleurs, il est généralement conseillé de ne pas dépasser 2 polices, une pour le corps du texte et une autre pour les titres.
  • Logo : Toutes les variantes du logotype, sur fond blanc/noir, sur fond transparent, en noir et blanc, avec les références couleurs et différentes tailles.
  • Icônes : Il est généralement conseillé d’utiliser des icônes provenant d’un set complet afin d’avoir une cohérence graphique entre toutes les icones. Vous pouvez télécharger 74 sets d’icônes gratuitement à partir du site Dryicons.
  • Boutons : Deux ou trois déclinaisons du bouton sont généralement utiles : un bouton texte simple, un bouton texte + icône, voire un bouton spécifique pour le call-to-action de la page d’accueil.

Nous pourrions prolonger la liste très facilement. Beaucoup d’agences web incluent dans la conception de la charte graphique initiale des éléments comme le champ de texte, les cases à cocher, la liste déroulante, la fenêtre pop-up, le message d’erreur type, etc. L’idée est d’intégrer à la charte graphique tous les éléments communs à plusieurs pages, cela facile le travail ultérieur des infographistes et renforce l’identité visuelle du site web.

Comment construire sa charte graphique ?

Evidemment, tout dépend du contexte : budget disponible, travail existant, compétences internes, etc. Pour simplifier, nous pouvons distinguer deux cas, soit le site web est réalisé sur la base d’un template, ce qui se passe généralement quand on utilise un logiciel de création de site web, soit le site web, et a fortiori son design, sont réalisés sur mesure.

La charte graphique d’un site web avec template, l’art de l’adaptation

Quand vous utilisez un logiciel de création de site web, tout l’enjeu est de personnaliser le template que vous avez choisi pour refléter l’identité de votre marque. Quelques petits conseils pour ce travail :

  • Prenez le temps de définir clairement les éléments clés de votre identité visuelle actuelle avant de choisir un template, cela vous aidera à choisir un template adapté.
  • Choisissez un logiciel de création de site web particulièrement souple si vous souhaitez pouvoir modifier de nombreux d’éléments graphiques du template initial.
  • Testez toutes les possibilités de personnalisation de chaque template avant de choisir le template final, les templates ne disposent pas tous des mêmes possibilités de personnalisation.

La charte graphique d’un site web sur mesure, l’art du brief

Quand on choisit de confier la réalisation de la charte graphique d’un site web à une agence web ou un freelance spécialisé, vous devez fournir au prestataire un brief, un document qui explique l’activité de votre entreprise, les objectifs du site web et l’identité que vous souhaitez pour votre site. A partir de ce brief le prestataire concevra une identité graphique dont les différents éléments seront déclinés au sein des maquettes de pages produites par le prestataire.

C’est souvent en raison d’un brief pas clair, voire inexistant, que des entreprises se retrouvent déçues de l’identité graphique proposée par une agence. Rédiger un brief clair et complet n’est pas une perte de temps. Si le prestataire n’a pas compris l’esprit que vous souhaitez donner à votre site web, les premières propositions de l’agence ne seront pas adaptées, et les deux parties perdent du temps.